Mission

Ses origines
La Fondation Claude-Lavoie a été créée à l’instigation de l’organiste et pédagogue Claude Lavoie, qui l’a dotée d’un capital initial de 125 000 $. C’est une corporation à but non lucratif constituée le 16 février 1989 sous l’autorité de la Partie III de la Loi sur les compagnies du Québec.

Ses objectifs
La Fondation vise à contribuer à la formation de professeurs et d’interprètes de musique d’orgue de très haut calibre professionnel. En particulier, elle a reçu de son fondateur le mandat de tenir un concours d’orgue pour les jeunes organistes.

Son concours d’orgue
La principale réalisation de la Fondation est le Concours d’orgue de Québec qui se tient généralement tous les trois ans. La préparation du Concours est confiée au Comité du concours, sous l’autorité du Conseil d’administration. Ce comité a comme mandat de proposer les programmes de l’épreuve éliminatoire et de l’épreuve finale, et de voir à l’organisation matérielle de celles-ci.

Les deux étapes du Concours sont jugées par deux jury distincts. Les candidats qui sont admis au Concours doivent d’abord se soumettre à une épreuve éliminatoire qui consiste à fournir l’enregistrement d’un programme d’œuvres répondant à des critères spécifiques de style et de période. À ce stade, le jury retient un maximum de cinq finalistes. L’épreuve finale, qui est publique, se tient à l’orgue de l’église des Saints-Martyrs-Canadiens, à Québec, dont Claude Lavoie a été le titulaire de 1959 à 1974. Il s’agit de l’opus 2557 (1959) de Casavant, un instrument de 69 jeux sur quatre claviers et pédalier. Les lauréats peuvent se mériter des prix allant jusqu’à 15 000 $.